Portail francophone de cryptozoologie
  Champ
 

Vocabulaire
Le nom du monstre est tiré de l'endroit ou il est censé vivre, le lac Champlin. Dennis Hall a proposé comme nom scientifique: Champtanystropheus. Localement il est appelé Champy, Chaousarou, Sammy, Tatoskok.

Comportement
Dans les observations moderne, l'animal a été vu en été entre 7h00 et 8h00 du soir dans une eau calme sous un beau temps. Il se déplace par ondulations verticales en laissant un sillon bien marqué. L'animal est bruyant et agressif en projetant de l'eau mais il fuit à l'approches des bateaux à moteur. Il se nourrirait de poissons

Répartition géographique
Champ a été vu sur toute la longueur du lac Champlin qui s'étend de l'état de New York au Vermont jusqu'au Québec avec des concentrations à Rouse Point, Plattsburg, et la baie de Bulwagga dans l'état de New York, près de Burlington dans le Vermont.

Observations
Un des premiers rapports fiables date de juillet 1873 quand des cheminots déposant une voie ferrée le long du lac près de Dresden, New York, virent un gros serpent avec une tète s'approchant d'eau dans l'eau, l'animal se tourna et s'en alla. Son corps semblait ètre couvert d'écailles brillantes argentées et sa queue ressemblait à celle d'un poisson, il projetait de l'eau sur une hauteur de 20 pieds. Quelques jours plus tard on revit l'animal et du bétail fut porté manquant. Le 9 aout on prétendit qu'une équipe de traqueurs engagée par le "Withehall Times" avait attrapé et tué le monstre du pont du bateau à vapeur le "Molyneaux". La carcasse du monstre qui aurait été récupérée par les cheminots le 7 septembre était en vérité un rondin.

-Le 30 juillet 1883, le sheriff Nathan H. Mooney vit dans la baie de Cumberland un serpent de 25 à 35 pieds de long qui tenait sa tète plate triangulaire à 5 pieds au dessus de l'eau.

-Le 5 juillet 1977 lors d'un pique-nique sur le bord du lac, Sandra Mansi et sa famille virent à 100-160 pieds du rivage un animal ressemblant à un dinosaure, une photo fut prise qui allait rendre célèbre le monstre. Le document a été examiné et montre un animal de couleur noir grisatre d'au moins 15 - 20 pieds de long à la surface de l'eau, il a une petite tète au bout d'un long cou et affiche une bosse. En 1981 B. Roy Frieden de l'université de l'Arizona détermina l'authenticité de la photo et montra que le monstre générait autours de lui ses propres vagues indépendantes des vagues du lac. En 1982 une autre analyse par l'océanographe Paul H. Leblond donna une longueur de 16 à 56 pieds pour la partie émergée de la créature.

-En juillet 1984 environ une soixantaine de personnes se trouvant à bord du navire "The spirit of Ethan Allen" observèrent pendant dix à quinze minutes Champ au large de Burlington, Vermont. Il faisait approximativement 30 pieds de long avec trois à cinq bosses.

-Le 6 juillet 2000 Dennis Jay Hall prit au camescope numérique une séquence d'environ quarante cinq minutes de deux animaux à long cou dans de l'eau peu profonde dans le Vermont. L'homme a pris d'autres vidéos d'individus isolés don't la plus récente date du 6 octobre 2000.

Explications
L'hypothèse la plus raisonnable conserne l'esturgeon des lacs (Acipenser fulvescens) qui vit dans le lac Champlin. Sa longueur peut atteindre 7 - 9 pieds de long. Dans le passé le lac à supporté une importante population qui malheureusement s'est réduite du fait d'une forte exploitation commerciale qui prélevait 50 à 200 individus par an à la fin du 19ème siècle et au début du 20 siècle. Depuis 1998 des efforts sont fait par l'office de la pèche et de la faune sauvage du Vermont pour restaurer une population viable.

 Des phoque-veaus marins (Phoca vitulina) ont été trouvés morts ou vifs au lac Champlin en 1810, en 1846 et en 1876. Cet animal qui habite les petits lacs et les rivières canadiennes pourait expliquer certaines des anciennes observation de Champ.

 Richard Greenwell et Karl Sucker avancèrent la théorie du plésiosaure évolué. Selon eux ce serait un plésiosaure du genre Elasmosaurus. Cette animal aurait vécu du Triassic moyen il y a 238 millions d'années jusqu'au Cretace il y a 65 million d'années avec une diminution notable de la population  à la fin du Jurassic il y a 144 million d'années. l'Elasmosaurus avait un grand corps avec une petite queue muni de quatre membres en forme de pagaie. La tète était petit au bout d'un long cou, la longueur maximale connue était de 46 pieds. Le problème est que cette animal était exclusivement marin à l'origine, donc concevoire l'apparition d'une varieté d'eau douce est un peu difficile.

 Roy Mackal et Gary Mangiacopra ont suggéré une baleine archaique de la famille des basilosauridés, ces précurseurs des cétacés moderne avaient un corps serpentiforme qui pouvait aller jusqu'à 80 pieds de long.

 Dennis Jay Hall proposa le reptile fossil Tanystropheus longobardicus. Ce reptile a vécu au triassic moyen il y a 230 millions d'années, il a un corps muni d'un très long cou faisant plus de deux fois la longueur du corps pour un ensemble atteignant 10 pieds. Les jeunes avaient un cou court qui s'allongeait dans la croissance. Ce reptile a pu ètre un nageur cotier qui se nourrissait de poissons. L'opinion de Dennis est basée sur le fait qu'à la fin des années 1970 il avait découvert dans un marécage près du lac Champlin un reptile fossil de 12 pouces avec une langue fourchue qui ressemblait à un dessin du Tanystropheus. De plus en Virginie a été trouvé une version miniature fossile de l'espèce, le Tanytrachelos.

ARTICLE TROUVE SUR LE SITE DE L'AFRC

 
  Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (60 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=